Comment le e-liquide se transforme-t-il en vapeur ?

Contrairement à la cigarette classique, il n’y a pas de combustion avec une cigarette électronique. On parle plutôt de vaporisation.

Dans un clearomiseur, le e-liquide va imbiber une mèche, généralement en coton, au contact d’une résistance (1). Lorsque l’utilisateur va activer son dispositif de vapotage et aspirer l’air, la résistance va chauffer et vaporiser l’e-liquide présent dans la mèche (2).

A noter que le propylène glycol et la glycérine végétale ont des températures de vaporisation basses, ce qui en font des supports adaptés pour transporter les arômes et la nicotine.

A la différence de la fumée de cigarette qui peut rester plusieurs minutes, voire plusieurs heures en suspension dans l’air, la vapeur d’une e-cigarette n’est visible que 15 à 20 secondes (6). Les millions de gouttelettes qui la compose s’évaporent très rapidement au contact de l’air.

eliquide, vapeur