La toute première cigarette électronique

Le premier brevet officiel attestant de la création de la toute première e-cigarette avec vaporisation d’e-liquide a été déposé en 2003 par l’inventeur chinois Hon Lik. Il a ouvert la marche à de nombreux autres fabricants chinois et étrangers innovantes et dynamiques.

En 2013, le géant britannique Imperial Tobacco a racheté ce brevet via sa filiale Fontem Ventures en vue de commercialiser ses propres dispositifs de vaporisation.

Depuis, d’autres modèles très performants produits par des fabricants totalement indépendants de l’industrie du tabac, sont apparus sur le marché.