Les garanties d’un e-liquide certifié AFNOR

L’AFNOR, c’est l’Association Française de Normalisation.

Animateur de la normalisation en France, AFNOR Normalisation accompagne et guide les professionnels pour l’élaboration des normes volontaires nationales et internationales. Plus d’informations sur l’AFNOR ici : http://normalisation.afnor.org/

Avec l’aide de professionnels de santé, d’associations de consommateurs et de la FIVAPE, l’AFNOR est à l’origine de la première norme au monde relative aux produits du vapotage : la norme expérimentale XP D90-300.

Celle-ci se compose de 3 parties :

  • la partie 1 (mars 2015) est relative au matériel (e-cig, box, clearomiseur …) : elle précise les exigences générales en matière de sécurité pour les e-cig utilisées avec des e-liquides contenant ou non de la nicotine. Elle ne s’applique pas aux dispositifs contenant du tabac.
  • la partie 2 (mars 2015) concerne les e-liquides : elle spécifie les exigences générales en matière de sécurité et d’information pour les e-liquides, contenant ou non de la nicotine, leurs conditionnements, et propose des méthodes d’analyses.
  • la partie 3 (juillet 2016) est spécifique aux émissions (combinaison matériel/e-liquide).

Ces normes sont expérimentales et sont surtout d’application volontaire.

La certification AFNOR, c’est la garantie qu’un organisme de contrôle agréé a vérifié chez le fabricant le respect des normes dont la XP D90-300 partie 2.

En 2016, VDLV est devenu le premier fabricant français à offrir un tel gage de qualité et de sécurité à ses consommateurs.

Cette certification est basée sur plusieurs exigences et notamment :

  • Une sélection rigoureuse des matières premières utilisées (PG, VG et nicotine de qualité pharmacopée européenne ou américaine).
  • L’exclusion d’ingrédients tels que les métaux lourds, les sucres et édulcorants, les huiles végétales et minérales, les vitamines et minéraux, les additifs stimulants, les libérateurs de formaldéhyde et autres substances classées CMR (cancérogène, mutagène, reprotoxique) et STOT (toxicité spécifique des voies respiratoires de classe 1) …
  • Le contrôle dans les e-liquides de la concentration des substances suivantes, dont les teneurs maximales ont été fixées : diacétyle, acroléine, acétaldéhyde, formaldéhyde.
  • Une information délivrée aux consommateurs sur le produit et une assistance proposée via internet et téléphone.

Pour répondre aux exigences de la certification, VDLV a été audité en mai 2016 par AFNOR Certification et a fait analyser, par un laboratoire indépendant, un échantillon représentatif de ses e-liquides des marques commerciales Vincent dans les vapes et CirKus.

À ce jour et mises à part les normes XP D90-300, il n’existe aucune autres normes française, européenne ou internationale encadrant spécifiquement les produits du vapotage. Néanmoins, les e-liquides peuvent entrer dans des périmètres de certification plus larges comme la certification Origine France Garantie ou encore Eco Cert.

Qu'est ce que la certification AFNOR ?