Comment choisir son taux de nicotine ?

Avant propos

Dans un e-liquide, la présence de nicotine permet d’initier le sevrage et de percevoir le « hit » lors de l’inhalation de la vapeur. Depuis de nombreuses années, elle est utilisée par l’industrie pharmaceutique dans la fabrication de patchs ou de gommes à mâcher. A l’instar de ces substituts nicotiniques la vape permet également de délivrer de la nicotine mais cette fois par vaporisation.

Une étude publiée en 2015 a permis de démontrer que la cigarette électronique était, par ailleurs, moins addictive que les gommes à mâcher nicotinées.

 

La vape, un outil efficace

Lorsque vous passez du tabac fumé à la cigarette électronique, vous utilisez un outil 95% moins nocif (cf. vapotage vs tabagisme). Celle-ci vous permet de diminuer progressivement votre taux de nicotine en vue de limiter votre relative dépendance. C’est là tout l’esprit de la vape.

Malgré tout, il n’est pas évident pour un néo-vapoteur de trouver « chaussure à son pied » et de savoir quel taux de nicotine choisir pour bien débuter. Plusieurs paramètres doivent donc être pris en compte.

Avec la vape, la nicotine inhalée est assimilée plus lentement que lorsque vous fumez. Cette différence peut induire une utilisation accrue de la cigarette électronique par rapport à la cigarette combustible, mais ne doit pas vous inquiéter pour autant. Autre paramètre à prendre en compte, le « throat hit » ou « hit » que certains fumeurs souhaitent retrouver lors du passage à la vape. Le « hit », c’est cette sensation de « gratouillie », qui est en fait la contraction du larynx due au passage de la nicotine dans la gorge. Un hit trop fort irritera la gorge du vapoteur, tandis qu’un hit trop faible donnera l’impression de ne rien inhaler et pourra laisser apparaître des sensations de manque. Pour retrouver ce hit, il est nécessaire de prendre en compte le dosage de la nicotine ainsi que la puissance de son matériel, chacun étant dépendant l’un de l’autre.

 

Les différents taux de nicotine

En France, la législation qui encadre les produits du vapotage autorise une concentration de nicotine pouvant aller jusqu’à 20 milligrammes par millilitre (mg/ml). Ainsi, chez VDLV, vous pourrez trouver des e-liquides à différents taux : 0 mg/ml, 3 mg/ml, 6 mg/ml, 9 mg/ml, 12 mg/ml et 16 mg/ml.

 

Choisir le bon taux de nicotine

Traduire sa consommation de cigarettes en taux de nicotine pour e-liquide peut s’avérer être un vrai « casse-tête ». Voici donc quelques recommandations d’ordre général :

  • Moins de 5 cigarettes par jour : préférez un e-liquide avec un taux de nicotine de 3 mg/ml
  • De 5 à 10 cigarettes par jour : privilégiez un e-liquide avec un taux de nicotine de 6 mg/ml
  • Entre 10 à 15 cigarettes par jour : optez pour un e-liquide avec un taux de nicotine de 9 à 12 mg/ml
  • + de 15 cigarettes par jour : choisissez un e-liquide avec un taux de nicotine supérieur à 12 mg/ml

Ces valeurs ne sont pas fixes. Il reste impératif de tester plusieurs taux différents et d’échanger avec des professionnels (tabacologues ou boutiques spécialisées). Ils pourront ainsi vous orienter vers un taux qui vous correspond. Nous conseillons de tester les taux de nicotine du plus haut vers le plus bas afin de pouvoir évaluer le ressenti de son hit en plusieurs étapes.