VDLV, partenaire d'ingésciences.

VDLV et ingésciences font partie d’un éco-système composé de plusieurs entreprises girondines qui placent l’innovation au coeur de leur stratégie de développement.

Hébergée au sein du Hub industriel, scientifique et commercial propulsé par VDLV, ingésciences est une jeune entreprise qui place la recherche comme vecteur de futures applications industrielles. Son offre de services répond aux besoins de nombreux secteurs activités tels que la vape, l’agriculture, l’environnement, la santé, l’agro-alimentaire, la cosmétologie ou encore les biotechnologies.

En associant les sciences à l’ingénierie des procédés, l’entreprise s’organise en deux département distincts.

OpenIngénierie : le bureau d’études en génie des procédés

De l’étude de faisabilité à l’installation d’une chaîne de production, en passant par la conception d’unité pilote, ingésciences accompagne les industriels. Le bureau d’études en génie des procédés les aide à concrétiser leurs projets à travers des solutions globales intégrées. 

OpenSciences : le laboratoire d’analyses et R&D

Expert dans l’étude des produits d’inhalation, ingésciences s’appuie sur le savoir-faire technique et scientifique acquis par l’ancien LFEL (Laboratoire Français du E-liquide), un acteur majeur de la vapologie en France.

OpenSciences intervient sur la conception et la formulation chimique des produits mais aussi sur leur mise en conformité réglementaire. Avec une équipe pluridisciplinaire, ce laboratoire conçoit des méthodes analytiques adaptées aux produits du vapotage. Il dispose d’équipements de haute performance pour réaliser des analyses chimiques, physiques et biologiques comme le robot vapoteur U-SAV.

Avec cet outil, OpenSciences étudie le comportement des vapoteurs en y associant la variabilité du matériel et la diversité chimique des e-liquides utilisés. Cette technologie permet d’étudier avec précision la composition de la vapeur et d’établir les bases de référence pour la recherche scientifique. Grâce à ces fonctionnalités, U-SAV est à même d’établir des bases de référence pour la comparaison des produits et surtout, il apporte des réponses sur la toxicité de la vapeur et sur les risques potentiels liés à l’utilisation d’une cigarette électronique.

Enfin, OpenSciences effectue également un travail de veille scientifique et anime des  projets de recherche innovants comme le programme VapEcell qui étudie l’influence des paramètres physiques et chimiques sur la vaporisation mais aussi leur impact biologique sur des cellules humaines 3D.

En savoir + ingésciences : http://www.lfel.fr/fr/robot-vapoteur-u-sav/

LOGO INGESCIENCES