Actualités

VDLV x Eurockéennes, un partenariat renouvelé

Chaque année, c’est la même histoire. Au cœur de l’hiver, une liste d’artistes tombe et on l’imagine déjà prendre vie, quelques mois plus tard, dans le cadre lacustre, estival et joyeux des Eurockéennes. Pour 2024, impossible d’enclencher la machine à imagination sans commencer par la fin : la soirée du dimanche avec David Guetta seul en grand sur la grande scène. Après Daft Punk (1996, 2006) et DJ Snake (2017) quelques années plus tôt au même endroit, le parisien complète donc le Big Three de la dance music à l’internationale.

RASSEMBLER ET DÉFRICHER

On imagine aussi déjà les guitares de Lenny Kravitz (4 Grammy Awards et 1 Super Bowl), Sum 41 (tournée d’adieu) et Dropkick Murphys (tournée de pintes) faire vibrer les âmes ; les rimes de Bigflo & Oli, Kaaris (performe son album Or Noir) et Gazo faire sautiller les corps ; ou les sets d’Idles, Blondshell, Fat dog et Girl and Girl faire serrer les petits cœurs des férus d’indie-rock. Une édition dans la légende ? Attendons un peu pour voir. Même si les Pretenders resteront à nos côtés tandis que The Breeders débouleront au Malsaucy comme un boulet de canon. En 2024, l’histoire continue de s’écrire à Belfort. On ajoutera également sur notre playlist Black Pumas (soul féline), Zaho de Sagazan (voix magnétique dans la nuit), Shay (nouvelle école du rap belge) Romy (échappée de The XX vers le dancefloor), Gel (hardcore bien fort), Heilung (folk à cornes pour une date unique en festival français en 2024), Blaize Fayah (dancehall shatta), Purple Disco Machine (électrorétro) et Apashe & Brass Orchestra (électropera).

La vie en couleurs

Et puis, parce qu’une édition des Eurockéennes réussie impose quelques bons pas de danse, impossible de ne pas s’imaginer claquant son meilleur déhanché pour le plateau exclusif NeoPerreo Fuego. Venu des barrios sombres de Santiago, le style Neoperreo – cousin chilien du reggaeton – installe son ambassade aux Eurocks avec – dans ses valises diplomatiques – deux de ses meilleures représentantes (Tomasa del Real y DJ Lizz). Un vent latino-américain que l’on retrouve aussi dans l’identité colorée et tropicale de l’affiche 2024 signée par le designer colombien Guache. Pinceaux toujours, le collectif Art Point M prend le défi de rassembler 2000 festivaliers dimanche sous le chapiteau pour une performance de maquillage XXL. Une édition haute en couleurs, on vous aura prévenu.

VDLV à Belfort pour la 3ème année consécutive, pour informer et sensibiliser

60 artistes à l’affiche, quatre jours et nuits de musique en plein air, 4 scènes… La 34ème édition des Eurockéennes s’imagine déjà dans les têtes et les cœurs de dizaines de milliers de festivaliers impatients. Ancré dans son époque, le festival associatif souhaite accentuer en 2024 ses efforts de diminution de son impact environnemental et renforcer son soutien à la jeunesse.

Grâce au succès des éditions menées ces deux dernières années, VDLV a décidé de réitérer l’expérience.

Avec VDLV, passe à la vape et fais le pari du 0 mégot !

Depuis 2018, la campagne de sensibilisation No Mégots à Malsaucy, opération menée par le festival en partenariat avec le Conseil Départemental du Territoire de Belfort, a permis d’engager une réflexion autour de la consommation de cigarette inhérente à un événement de cette ampleur. Diverses actions ont d’ailleurs déjà été menées, notamment sur la question de la collecte et du recyclage des mégots (cendriers de poches distribués, cendriers fixes installés…). Depuis 2022 et le partenariat engagé entre VDLV et les Eurockéennes, c’est une approche complémentaire qui se met en place : celle de substituer la cigarette par des produits de vapotage évitant ainsi le jet sauvage de mégots au cœur d’un espace naturel protégé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*