Actualités

Les Talents de VDLV – Annelyse

Ce vendredi, c’est la Journée Internationale pour les Droits des Femmes. Un combat de TOUS les jours. Aujourd’hui, pour « Les Talents de VDLV », découvrez le quotidien d’Annelyse, coordinatrice administrative junior.

 

Quand es-tu arrivée chez VDLV ? A quel poste ?

Je suis arrivée chez VDLV, en tant qu’intérimaire, en Novembre 2017. J’ai commencé, cette petite aventure, en tant que Préparatrice de Commandes en logistique. Au début, ce n’était pas évident puisque les concepts d’e-liquide et de vape ne me parlaient pas du tout.  Quelques mois après, j’ai été positionnée sur la vérification des commandes, et j’ai été embauchée en Mars 2018. Par la suite, j’ai repris le poste d’Animatrice BtoC dédié à la vente d’e-liquides et de cigarettes électroniques pour les particuliers.

Pour moi, le désir d’évoluer était ma priorité. Cela ne faisait que quelques mois que j’étais chez VDLV, pourtant j’avais vu grandir cette entreprise plus vite que je ne l’imaginais. Je devais prouver de quoi j’étais capable, puisque je savais qu’une quelconque évolution était possible, et j’ai obtenu, il y a peu, le poste de « Coordinatrice Administrative Junior ».

 

Tu évolues toujours au sein du service logistique, peux-tu nous en dire davantage ?

Le service logistique compte, actuellement, 15 personnes.

Concernant la partie orientée BtoC, les commandes pour les particuliers, je suis responsable des expéditions. Je gère une petite équipe de 2 personnes constituée d’un préparateur et d’un vérificateur. Je m’occupe, également, de la gestion administrative, c’est-à-dire, des impressions des factures, du traitement des Colissimos, etc… Une tâche que j’effectue aussi pour le BtoB (clients professionnels). Dans un autre aspect, je travaille sur le Service Après-Vente, dont le but est de répondre aux clients, dans les meilleurs délais, en leur apportant la meilleure satisfaction possible. S’ajoute à cela, l’accueil physique et téléphonique.

Je trace, enfin, toutes les heures faites par mon équipe et je calcule chaque donnée chiffrée par opérateur. Cela nous permet de répondre aux besoins humains de l’entreprise. Une partie « gestion de stocks échantillons et goodies » a aussi été créée. Chaque entrée et sortie de stock est tracée.

 

Qu’est-ce qui te plait le plus dans l’entreprise ?

VDLV est une entreprise riche et en pleine croissance ; ce qui nous offre, à tous, de bonnes conditions de travail et des opportunités très intéressantes pour l’avenir. Ici, nous travaillons tous dans le même sens et nous contribuons à faire avancer les choses. On sent que l’on fait partie d’un groupe, d’une équipe, avec qui nous pouvons partager. Nous savons que nous pouvons échanger sur le travail, bien sûr, mais aussi sur notre vie, nos centres d’intérêts, nos passions, nos inquiétudes … C’est pour tout cela que mon travail me plaît et que j’ai bien l’intention de continuer d’évoluer personnellement et professionnellement ici.

 

Que représente pour toi la journée internationale des droits des femmes ?

La journée de la femme est une journée de manifestation à travers le monde. Tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de continuer à la célébrer. Malheureusement, ces droits ne sont pas encore totalement acquis et cette inégalité n’est pas terminée. Cette journée est, pour moi, un bilan qui permet de mettre en évidence les inégalités et les violences subies, de faire le point sur les avancées faites et d’apporter de nouvelles réflexions sur les différentes possibilités d’actions. Cette journée est, certes, importante mais aussi nécessaire. Cela devrait être une préoccupation de tous les instants, plutôt qu’une journée dans l’année. Selon moi, la priorité pour les femmes est de travailler à l’éducation des générations futures.

Pour info, au sein du service logistique de VDLV, nous sommes 10 Filles et 5 Garçons 😉

 

Merci à Annelyse pour s'être prêtée à l'exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*