Actualités

VDLV déménage à Cestas

Après 6 années passées sur le site de Château Bersol, à Pessac, le groupe VDLV / LFEL a décidé, en 2018, d’investir dans l’acquisition et la réhabilitation d’un ancien bâtiment du groupe La Poste situé sur la commune de Cestas, en Gironde.

pourquoi déménager ?

L’intérêt de ce vaste projet est pluriel. D’abord, l’agrandissement de la surface d’exploitation était l’un des objectifs prioritaires du groupe afin de permettre le développement de son appareil productif et d’anticiper le développement de ses futurs leviers de croissance. Ensuite, le rassemblement de l’ensemble des salariés sur un seul et même site était attendu depuis plusieurs mois, il sera désormais effectif.

un nouveau site adapté aux activités du groupe

Une année de travaux a été nécessaire pour adapter cet ancien centre logistique en un nouveau complexe industriel et scientifique capable de répondre aux besoins présents et futurs du groupe VDLV / LFEL.

Ce nouveau bâtiment, qui ouvrira ses portes en septembre 2019, possède une structure modulable capable de concilier confort, modernité et activités industrielles et scientifiques. Avec ce déménagement, le groupe va ainsi doubler sa surface d’exploitation en s’installant sur un complexe de 14 000 m² dont les 2/3 seront réservés à ses activités. Le second intérêt de cette acquisition réside dans la possibilité d’héberger des entreprises partenaires, ou des sociétés aux activités connexes. En facilitant la synergie, les échanges et les flux entre les services et les entités, le groupe VDLV / LFEL souhaite ainsi favoriser l’implantation locale d’industries innovantes, tout en défendant le principe d’économie circulaire inscrit dans sa politique RSE, et basée sur les 17 objectifs de Développement Durable de l’ONU.

un projet ambitieux

En plus de ses zones de production, le site disposera d’un pôle logistique (stockage produits finis et matières premières), d’un laboratoire de recherche et d’analyses, d’une plateforme commerciale et marketing (France et Export) et d’espaces de co-working. Les services centraux tels que les ressources humaines, la communication, la maintenance technique et d’autres utilités pourront être mutualisés avec les entités partenaires. Enfin, pour le bien-être des locataires, le site bénéficie également d’espaces de détente et de restauration, d’une salle de sport et d’une salle « culture ». Au total, ce site accueillera près de 200 personnes et une demi-douzaine d’entreprises ou de bureaux d’études partenaires. Parmi ceux déjà engagés dans cette aventure, on peut citer IMMUNRISE BIOCONTROL qui produit une micro-algue aux propriétés antifongiques révolutionnaires et ABNOVA qui mène actuellement un ambitieux programme de recherche pour produire du bio-carburant d’éthanol seconde génération à partir de déchets de bois. Les autres co-locataires sont des sociétés de distribution, de service ou d’ingénierie, ou encore des ateliers de fabrication ou de production. Le site hébergera aussi très prochainement, un projet de start-up et de dém’indus (*démarrage industriel – société à potentiel industriel). A terme, d’autres entreprises viendront rejoindre celles déjà présentes, puisque le site possède encore des espaces locatifs disponibles, capables d’accueillir des bureaux et/ou des entrepôts.

L’ambition à court terme est surtout d’œuvrer à la création du premier Hub industriel et commercial de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Situé au carrefour de plusieurs secteurs d’activités comme la chimie, les biotechnologies, la distribution et le e-commerce, cet espace de co-working industriel, logistique et scientifique sera dédié à l’innovation et au partage de valeurs respectueuses de l’Homme et de son environnement.

en bref

Pour la réalisation de ce projet, le groupe VDLV / LFEL a investi plus de 14 millions d’euros et a défini et pensé lui-même son cahier des charges. C’est l’agence d’architecture ARKOSE, située à Bègles, qui a été choisie pour agencer et structurer le bâtiment avec le soutien des sociétés AMOBILIS et OB Ingénierie, situées à Bordeaux, pour la phase d’exécution des travaux. Au total, plus de 20 entreprises différentes ont œuvré sur ce chantier qui s’est achevé fin juillet, conformément aux délais prévus initialement.

Pour faciliter l’installation de ses équipes et limiter l’impact pour ses clients, le groupe VDLV / LFEL a opté pour un déménagement sans arrêt de production et ce, en plusieurs étapes successives qui s’étaleront d’août à novembre 2019. Cette phase transitoire achevée, le groupe VDLV / LFEL sera fin prêt pour entrer dans une nouvelle ère et écrire les prochains chapitres de son histoire « vapologique » mais pas que.

Retrouvez tout au long du mois d’août, sur nos réseaux sociaux, des photos des travaux et du déménagement.

Vue aérienne des nouveaux locaux de VDLV situés au 2 chemin des Arestieux à Cestas (33610). 
Plus d'informations sur ce projet : communication@vdlv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*